Consacriamo il riposo, il silenzio della sera alla conoscenza di noi, all’amore di Dio e delle anime con la preghiera.
Venerdì, 19 Aprile 2019
15 Novembre 2010
Doc. Finale Convegno di Varsavia 2009- Linee di azione (FR)

Documento senza titolo

Télécharger le document DOC - 307 KB

Télécharger le document PDF - 181 KB

Que chacun de nos pas
se crée e fleurisse une œuvre de fraternité,
d'humanité, de charité très pure et très sainte,
digne des fils de l'Eglise, née et imprégnée du Cœur de Jésus.
Ce sont des œuvres du cœur et de charité que les gens veulent de nous.
Et tous nous croiront!
(Don Orione)

 

LIGNES D'ACTION
POUR LES OEUVRES DE CHARITE
DE LA FAMILLE ORIONISTE

   

Petite Œuvre de la Divine Providence (Don Orione)

Rome, 2010

 

* * *
===================********* ===================
* * *

   

PRESENTATION

 

Très chers Fils de la Divine Providence,
Petite Sœurs Missionnaires de la Charité,
Laïques collaborateurs, amis et bienfaiteurs des œuvres de charité orioniste

Nous offrions finalement avec ce document le résultat de l'itinéraire initié à Gênes au cours de l'année 2008 et conclu avec le Congrès International de pastorale de la charité , à Varsovie en 2009.

Le Congrès de Gênes (20-22 juin 2008) entendit offrir aux participants “ un moment de réflexion su le thème crucial du service à la personne, particulièrement celle qui se trouve en situation de majeure faiblesse et fragilité ”. Le congrès de Varsovie, a ensuite concentré l'attention et la réflexion sur l'engagement concret et férial du service aux plus faibles et de la grande mission de nos œuvres, comme l'a voulu Don Orione “phares de foie t de civilité” pour le monde d'aujourd'hui.

Du 14 au 19 juin 2009 se sont réunis à Konstancin (Varsovie), venant de tout le monde, les représentants des œuvres caritatives orionistes. Ce fut un important moment de communion, de réflexion et de participation interculturelle, dans le cadre du Projet orioniste pour les œuvres de Charité (FDP, 2004) et du model des œuvres et services socio-sanitaires (PSMC, 2005). Comme Famille Orioniste, nous avons confronté et approfondi les modalités de conduction des activités de ce secteur, afin qu'elles soient réellement, aujourd'hui, des “ Œuvres de charité, phares de foi et de civilité ”, selon l'expression de Don Orione et le titre du Congrès.

A travers les travaux préalables et les dynamiques qui se sont déroulées au cours du même Congrès, sommes nous arrivés à définir quelques Lignes d'action pour les œuvres de charité qui aideront à avoir une vision et un regard commun dans l'expression concrète de la charité orioniste au sein de l'Eglise afin que tout soit récapitulé dans le Christ .

Comme supérieurs généraux des deux Congrégations religieuses orioniste, nous avons envoyé à la fin de ce Congrès à toutes la Famille Orioniste, le Message de Varsovie qui entendait être un encouragement à soigner la qualité spirituelle de nos œuvres de charité.

Maintenant avec joie et confiance, nous présentons et recommandons la lecture attentive et la traduction en pratique de ce document bref et concret, fruit de l'expérience spirituelle et gestionnaire des Œuvres de charité mûre dans la tradition de Famille, ouverte aux nouvelles conditions socio-existentielles, fidèle au charisme de Don Orione.

Confiants en ce que l'actualisation de ces Lignes d'action pour les œuvres de charité contribueront à cette “ réappropriation charismatique des œuvres ”, un des grands défis auxquels sont appelées nos Congrégations en cette étape précise de vie, pour que , comme nous l'a récemment rappelé le Pape Benoit XVI, “ Les œuvres de charité, soit comme actes personnels et soit comme services aux personnes faibles offertes en grandes institutions, ne peuvent jamais se réduire à geste philanthropique, mais doivent rester toujours tangible expression de l'amour providentiel de Dieu ” (Discours au Centre Don Orione de Rome, 24.6.2010).

Don Orione, qui fit des œuvres de charité “ notre prêche ”, “ la meilleure apologie de la foi catholique ”, certainement du Ciel bénira chacun de nos engagements d'active fidélité.

En Christ,

Sœur Marie Irene Bizzotto PSMC
supérieure générale

Don Flavio Peloso FDP
supérieur général

Rome, 5 octobre 2010- Mémoire de la Vénérable Sœur Maria Plautilla Cavallo

* * *
===================********* ===================
* * *

LIGNES D'ACTION POUR LES OEUVRES DE CHARITE

    Oeuvres de charité, “phares de foi et de civilité”

 

MOTIVATION

Toutes nos œuvres de charité ont comme but principal l'évangélisation des cultures, cela nous défie à mettre l'accent non seulement sur la gestion des œuvres mais aussi sur la signification apostolique, sur la transmission du charisme hérité et sur la mission de l'œuvre : ad intra et ad extra.

Aujourd'hui, il est important un travail d'ensemble, en collaboration et complémentarité entre religieux et laïques.

 

LIGNES D'ACTION

  1. Soigner l'identité charismatique de l'œuvre avec fidélité créative, à travers le témoignage et la transmission des valeurs et du style charismatique dans tous les domaines.
  2. Valoriser et développer les dons et talents que chacun porte en lui, le destinant au but de l'œuvre.
  3. Soigner de mode particulier la sensibilité œcuménique du charisme dans l'exercice du service des œuvres caritatives.

 

Oeuvre de charité, “phares pour le monde d'aujourd'hui”

 

MOTIVATION

Partant du principe que la famille est le noyau d'où commence la future société, nous voyons la famille au jour d'aujourd'hui en grave difficulté et à risque de désagrégation. L'Eglise nous interpelle à la sauvegarde de la famille. On propose à l'intérieur de nos œuvres et services, de favoriser une majeure connaissance des personne : dépendants, hôtes et leurs familiers.

Il ya dans nos milieux de nouvelles pauvretés que, comme orionistes, nous interpellent à être sensibles et à ouvrir les portes à qui souffre. Il est donc nécessaire de faire une analyse des nécessités locales et répondre selon nos possibilités

 

LIGNES D'ACTION

  1. Promouvoir l'évangélisation et le soutien des familles au sein de nos œuvres. Organiser par exemple la fête de la famille, conférences et autres formes de rencontre.
  2. Développer des services moins institutionnels à côté des œuvres.
  3. Ouvrir les œuvres aux nouvelles situations de pauvreté et de marginalisation, par exemple le phénomène migratoire, aux sans domiciles fixes, aux jeunes qui ont abandonné l'école, aux toxicomanes, etc. Contacter la pastorale diocésaine, offrir des espaces pour rencontres, pour centres d'écoute, etc.

 

Oeuvres de charité, “phares avec style orioniste”

 

MOTIVATION

Le style orioniste de nos œuvres de charité, constitue une de nos caractéristiques fondamentales, vu que rend visible notre identité charismatique, sans laquelle nous ne nous distinguerons pas des autres organismes.

La réalité quotidienne nous met en face des difficultés par l'imposition de lois et règlements qui pourraient suffoquer la charité, le charisme, limitant remarquablement les activités caritatives.

Par conséquent, il est important de tenir toujours présent cette dimension de l'œuvre, particulièrement au moment de prendre des décisions de qualification du service, afin que soit toujours sauvegardée la prophétie et la mission charismatique.

 

LIGNES D'ACTION

•  Diffuser au sein des laïcs la conscience d'être prophètes et missionnaires de la charité de Christ et de l'Eglise.

•  Témoigner (ou rendre visible ou concret) le style orioniste à travers l'esprit de famille, l'abandon filial à la Divine Providence, le privilégier les plus besogneux, manifester avec le service la maternité de l'Eglise.

•  Discerner soigneusement les choix qui nous engagent avec d'autres organismes afin que ne vienne pas compromis le choix des pauvres et l'identité charismatique de l'œuvre.

 

MODALITES DE GESTION DES OEUVRES-“PHARES”

 

Relation communauté religieuse-oeuvre-conseil d'oeuvre, equipes de gestion

 

MOTIVATION

Même s'il est important le style charismatique qu'assument les personnes au sein de l'œuvre, il est aussi important le style d'organisation et de gestion.

Aujourd'hui la gestion ne peut ne pas être communautaire et programmable; cela implique une organisation participative avec des rôles et fonctions bien définis, la fonctionnalité du conseil d'œuvre et des équipes de gestion, assurant ainsi la continuité et l'efficacité du service et l'atteinte des objectifs évangélisateurs, propres de nos œuvres de charité.

Il est à rependre en ce sens les indications qui nous sont parvenues des Chapitres généraux et des projets apostoliques (FDP / PSMC).

 

LIGNES D'ACTION

•  La communauté religieuse assume sa irrévocable responsabilité d'être garant de l'apostolicité et identité orioniste de l'œuvre.

•  Rendre opérant le conseil d'œuvre (religieux et laïcs responsables) pour garantir la professionnalité et l'apostolicité du service.

•  Accompagner et orienter les laïcs à l'approfondissement et à faire leur le projet pastoral de l'œuvre.

 

DYNAMIQUE DE GESTION

•  Repartir les tâches de mode que chacun sache celle qui lui est due.

•  Formation des religieux en vue d'une gestion plus professionnelle et spécialisée des œuvres.

•  Lors des changements, soigner le soutien expérientiel de l'œuvre en vue de garantir continuité pour sa gestion.

 

Relation de l'œuvre avec l'environnement humain du territoire et nouvelles reponses

 

MOTIVATION

“Le Petit Cottolengo – écrivait Don Orione – sera un phare gigantesque qui répandra sa lumière et sa chaleur de charité spirituelle et corporelle”.

Chaque œuvre de charité est en sa nature même ecclésiale et évangélisatrice. Par conséquent l'ecclesialité, l'insertion dans le milieu et le temoignage charismatique sont les elements indispensables pour verifier la fecondité de l'œuvre. Le service caritative que nous offrons ne doit pas se reduire à une dynamique interne de service sectoriel mais doit fondatalement “parler” à toute la réalité présente de la valeur de la vie, de la dignité de chaque être humain, spécialement le plus pauvre et souffrant, et de la responsabilité sociale que nous avons tous dans l'édification d'une société plus unanime et plus juste.

Nos œuvres, comme “ phares de civilité ” nous mettent en d'excellentes conditions pour établir ce dialogue avec le territoire et avec les autres institutions civiles.

 

LIGNES D'ACTION

•  Dialoguer constamment avec les autorités locales (civiles et ecclésiastiques) afin d'identifier les vraies réalités de pauvreté sociale auxquels orienter notre service

•  Valoriser les volontaires, en les impliquant dans les projets de solidarité aussi en collaboration avec l'église locale et avec d'autres groupes et associations.

•  Confier des tâches-fonctions même pastorales aux laïcs formés adéquatement.

•  Dialoguer avec les institutions ecclésiales, civiles et autres groupes ou association de service allié, pour être une partie propositive au sein du réseau des services et influencer les politiques sociales.

•  Soigner la communication et les relations publiques pour faire connaitre le charisme et la vie de Don Orione: initiatives pour le jeunes dans le milieu citadin, dans les écoles et au sein de nos œuvres, accueil de groupes dans les maisons, sites internet, etc.

 

Formation

 

MOTIVATION

Pour conserver l'identité charismatique de l'œuvre, il est indispensable l'implication-participation intérieure de tous les laïcs qui y travaillent. Il faut sensibiliser les laïcs à la mission de l'œuvre et à la vie de la Congrégation.

Il est important une formation du cœur, pour construire une coalition lumineuse entre religieux et laïcs et pour témoigner ensemble d'une nouvelle culture de vie.

 

LIGNES D'ACTION

•  Promouvoir la formation aux valeurs et au style du charisme pour le personnel opérant, à insérer dans les différents moments de formation institutionnelle.

•  Programmer l'action formative capillaire des religieux et laïcs: permanente, diversifiée par catégories, organique dans les aspects, systématique dans par la méthode et a insérer aussi dans les contrats de travail.

 

Formes de financement

 

MOTIVATION

Les temps actuels avec leurs difficiles et inéluctables situations problématiques dans le contexte de l'économie, exigent de mettre en action toute la créativité disponible à ce que regarde le maintien et le financement des œuvres, sans oublier le sens de la Providence, le but évangélisateur et la promotion de la culture de la solidarité, qui doivent nous caractériser comme fils et filles de Don Orione.

L'adoption ciblée et intelligente de forme et de dynamique nouvelles par la recherche de ressources qui favorisent une majeure indépendance des structures publiques, fait partie de la sagesse et de la prudence évangélique à laquelle le Seigneur nous invite dans l'Evangile. Autrement, il est important d'accompagner et de soigner les rapports avec les bienfaiteurs, qui sont le visage concret de la Divine Providence pour nous, à l'exemple de Don Orione.

 

LIGNES D'ACTION

•  Activer un “fund raising” (ENRis) où il n'y a pas à pouvoir bénéficier des fonds légaux aux bandes internationales, étatises, régionaux et locaux, publics et privés, civiles et ecclésiastiques.

•  Que dans les maisons et provinces, le/a supérieur/e personnellement, aidé/e d'autres religieux/ses, soigne les rapports avec les bienfaiteurs, favorisant le lien du bienfaiteur lui-même avec l'œuvre.

•  Faire de mode que la recherches des ressources se fasse aussi au niveau local et qu'elle ne soit pas demandée seulement à la province.

•  Tous les projets portés en avant par les ENRis aux différents niveaux, doivent au préalable être soumis à l'approbation des Conseils: local, provincial et général.

* * *
===================********* ===================
* * *

APPENDICE

MESSAGE DE VARSOVIE

 

chers Confrères, Consœurs et laïcs collaborateurs

des Œuvres de charité de la Petite Œuvre de la Divine Providence

 

Que Jésus soit le cœur de nos œuvres de charité!

A la fin du beaux congrès “ Œuvres de charité, phares de foi et de civilité ”, nous vous invitons à soigner, à fréquenter et à faire fréquenter la Chapelle de nos maisons et dans les pavillons destinés aux malades. Evidemment selon les formes possibles.

Nous vous invitons à célébrer souvent la Messe avec les malades et le personnel de service.

Nous vous invitons à organiser et à favoriser la prière quotidienne, la communion et la confession de nos malades, vivant la conviction de Don Orione que l'Eucharistie “ est le nœud autour duquel tournent toutes les œuvres de la journée (Parole III, 35 ).

Don Orione eut l'intuition du lien étroit entre l'Eucharistie et l'apostolat de la charité dont sa Famille religieuse et lui se dédient. “ Tout doit se baser sur la Très Sainte Eucharistie : il n'ya pas une autre base, il n'ya pas une autre vie, que soit pour nous que nos chers pauvres. La meilleure charité qu'on puisse faire à une âme est de lui donner Jésus ! Et la plus douce consolation que nous pouvons donner à Jésus est de lui donner une âme. C'est cela son règne ” ( Au nom de la Divine Providence, p. 69-70 ).

Que nos cadres et œuvres ne deviennent pas “profanes”.

Benoit XVI nous exhorte: “ Que les Chapelles dans les centres sanitaires deviennent le cœur battant dans lequel Jésus se donne incessamment au Père par la vie de l'humanité. Aussi, la distribution de l'Eucharistie aux malades, fait avec décor et esprit de prière, est vrai réconfort pour qui souffre affliction de toute forme d'infirmité ”. Et, pour le personnel laïc et pour qui connait et fréquente les “ œuvres de charité ” cela est évangélisation et témoignage.

Nous savons comment Don Orione transporta l'esprit bénédictin du “ ora et labora ” dans sa vie mouvementée, mais à son mode serein et contemplative, du Petit Cottolengo. Il répéta souvent comment doit régner en ces cas-là doit régner la “ laus perennis ” au cours des heures de la journée par des prières, célébration et communion eucharistique, attitude de foi.

“Que fait-on au Petit Cottolengo? Communion. On prie et on prie ! Laus perennis! Orate sine intermissione! La prière est le premier travail du Petit Cottolengo. Les sots, les crétins, les idiots… voix qui ne sont pas parole, ont pitié :Dieu le sait distinguer !” (Ecrits,83,188).

Chers Confrères et Consœurs, ne nous résignons pas très facilement en concluant que “aujourd'hui c'est divers” et “on ne peut plus faire”. Quelques belles expériences il en est encore aujourd'hui dans nos œuvres de charité. En avant avec conviction et créativité ! C'est cela notre service spécifique de religieux dans les instituts de charité. D'autres biens par la vie quotidienne des malades sont donnés par des dépendants. Notre devoir personnel est de donner ces biens : “ avec le pain du corps le divin baume de la foi ”.

Le Pape Benoit XVI nous rappelle: “ Il parait donc claire que c'est dans l'Eucharistie que la pastorale de la santé doit atteindre la force spirituelle nécessaire pour secourir efficacement l'homme et l'aider à comprendre la valeur salvifique de sa propre souffrance. Comme il eut a l'écrit le Serviteur de Dieu Jean Paul II dans sa Lettre apostolique Salvifici doloris, l'Eglise voit dans les frères et sœurs souffrants, quasi multiples sujets de la force surnaturelle de Christ (cfr n. 27) ”.

Il n'y a pas de crise identitaire o d'insignifiance apostolique de nos institutions caritatives jusqu'à quand nous religieux seront occupés à notre devoir spécifique d'y soigner la présence de Jésus, “la seule chose nécessaire”. Le reste- évidemment que c'est important- nous le “ ferons avec les laïcs” ou nous le “ferons faires par les laïcs”.

 

Soignons le climat marianiste dans nos institutions sanitaires.

Cela doit donner oxygène au climat de nos Petits Cottolengo et des autres institutions de soin pour malades et handicapés.

Soignons-nous les religieux en premier lieu- dans nos œuvre la prière du chapelet, aussi publique, avec les formes possibles et plus adéquates; offrons au regard et au cœur des malades, mais aussi des dépendants et visiteurs, la présence visible et tangible de la Vierge avec images, statue, des coins de prière avec Jésus et Marie.

Evidemment qu'il a besoin de délicatesse, de foi humble et joyeuse, mais qu'il ait dans notre maison poste d'honneur et de familiarité à Jésus et à la Vierge, Mère de Dieu et la nôtre, qui rendent moins désolées et solitaires les peines et un peu plus douces les longues heures parcourues sur un lit, dans le Petit Cottolengo ou dans une Résidence sanitaire.

Nos cordiales salutations à tous au nom de Don Orione et nos affectueuses prières pour tous.

 

Varsovie, 19 juin 2009

 

Sœur Maria Irene Bizzotto PSMC
supérieure générale

Don Flavio Peloso FDP
supérieur général

 

 

28 Ottobre 2014
Cronaca del Convegno orionino internazionale sulle opere di carità.
Il Convegno "La sfida della carità: vedere e servire Cristo nell'uomo" si è svolto a Mantebello (Pavia) dal 22 al 26 ottobre 2014.
9 Dicembre 2011
Una sfida verso le nuove patagonie (IT -ES)
19 Aprile 2011
Argentina - Obras De Caridad: Area Asistencial
MENU RAPIDO Credits
Help & Feedback
Help
Frequently Asked Questions
Invia una richiesta
Informativa Privacy
Cookies
Altre lingue
Contenuti più visitati
Contattaci
Link della Congregazione
Figli della Divina Provvidenza
Don Orione oggi
Don Flavio Peloso
VATICANO: In visita alla Casa di Santa Marta, sede
La vita
Siti amici
Piccole Suore Missionarie
Istituto Secolare Orionino
Movimento Laicale Orionino
Servizio Esperti Volontari
ENDO-FAP
Il Papa e la Santa Sede
Contatti
Come contattare la Piccola Opera nel mondo
© 2011-2016 Piccola Opera della Divina Provvidenza - Diritti Riservati Termini di utilizzo Privacy Policy